Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • David Mourey
  • Professeur d'Economie et de Sociologie

Depuis 2005, Organisation et Animation :
Conférences Pédagogiques
Débats Publics
Colloques d'Economie, Monnaie, Finance ...
au SENAT, Banque de France, ..., Pontault-Combault
  • Professeur d'Economie et de Sociologie Depuis 2005, Organisation et Animation : Conférences Pédagogiques Débats Publics Colloques d'Economie, Monnaie, Finance ... au SENAT, Banque de France, ..., Pontault-Combault

Depuis 2005 !!!

Les « Rencontres économiques » pour tous, lycéens, étudiants, citoyens !

A Pontault-Combault (77340) aussi !!!

Des Initiatives de David MOUREY

Rechercher

Le Livre de la Semaine

OCDE Statistiques OECD Factbook 2011-2012 « Analyse économique et historique des sociétés contemp

Texte Libre

Depuis 2005 !!!

Les « Rencontres économiques » pour tous, lycéens, étudiants, citoyens !

A Pontault-Combault (77340) aussi !!!

Des Initiatives de David MOUREY

22 septembre 2015 2 22 /09 /septembre /2015 17:22
« Environnement  et développement durable Une approche méta-économique » de Olivier Godard

 

Les éditions De Boeck

viennent de publier 

« Environnement

et développement durable

Une approche méta-économique »

de 

Olivier Godard

 

La Préface est de Mathilde Lemoine et la Postface de Franck Lecocq

 

Un excellent manuel qu’il convient de lire, d’étudier et qui exige un investissement intellectuel certain mais indispensable à quelque semaines des conférences sur le climat à Paris.

 

Appliquée aux enjeux environnementaux, l'approche méta-économique considère l'économie, la réelle et la pensée, comme un système en relation avec la biosphère et structuré par des institutions. Les problèmes d'environnement, comme le dérèglement climatique planétaire, sont rapportés à l'organisation des sociétés et aux régulations qui en découlent. Sous l'éclairage de la théorie des systèmes complexes, de la théorie de la justification et de la réflexion éthique, les thèmes classiques de l'économie de l'environnement présentent un nouveau visage. En univers controversé, le regard sur l'action collective s'en trouve renouvelé.

L'ouvrage est destiné aux étudiants en master ou doctorat d'économie de l'environnement ou de sciences de l'environnement. Il est recommandé aux élèves des écoles d'ingénieurs et de gestion, aux étudiants des instituts d'études politiques, et aux responsables et animateurs qui, dans le public ou dans le privé, souhaitent réfléchir sur leurs pratiques.

 

« Olivier Godard a consacré ses recherches au CNRS et son enseignement à l’École polytechnique et à Sciences-Po à une analyse en profondeur des questions posées par l’économie et la politique de l’environnement dans une acceptation très large. Son approche, qui mobilise également les disciplines des sciences sociales et de la philosophie morale et politique, se caractérise par une curiosité d’esprit et une culture étendue du sujet alliées à une grande rigueur intellectuelle. Dans cette somme, Olivier Godard s’emploie à présenter et expliciter les enjeux complexes, théoriques et pratiques, du développement durable avec, tout à la fois, une distance scientifique et un engagement intellectuel qui sont la marque de son œuvre. »

Lucien Chabason, conseiller à la direction de l’Institut du Développement durable et des relations internationales (IDDRI), Sciences-Po, Paris.

 

« Ce traité sur l’environnement et le développement durable est véritablement encyclopédique. S’appuyant sur les nombreux articles de l’auteur, il couvre tout, depuis les fondements de la décision microéconomique dans l’incertitude jusqu’aux détails de la conception des systèmes d’échange de quotas de carbone, du paradoxe d’Ellsberg aux problèmes de justice distributive. Hormis un petit nombre d’exceptions bien choisies, le livre parvient à offrir un traitement réellement profond de concepts et théories économiques difficiles sans user de formules mathématiques. Mais il n’y a aucun doute sur la rigueur de l’analyse sous-jacente. En dépit de son ambition et de sa taille encyclopédique, le livre permet de découvrir une approche personnelle, accessible et intéressante, des sujets traités. Cet ouvrage est à recommander fortement à la fois comme un manuel pour les économistes, les politologues et les étudiants en sciences de l’environnement et de façon plus générale comme un ouvrage de réflexion pour tous ceux qui s’intéressent au développement durable et au problème du dérèglement climatique planétaire. »

Thomas Sterner, professeur d’économie de l’environnement, Université de Göteborg, Suède, professeur invité au Collège de France, Chaire de développement durable – Environnement, énergie et société, 2015-2016.

 

« Olivier Godard nous propose une nouvelle analyse, magistrale et stimulante, des liens entre environnement et économie, entre pollution et précaution, entre politique et philosophie. Il nous appelle à repenser de vieilles controverses et à trouver de nouvelles façons d’intégrer tout ce qui compterait vraiment dans un avenir que nous aurions su rendre prometteur. »

Jonathan B. Wiener, professeur de droit et de politique environnementale, Duke University, États-Unis.

 

Sommaire

Préface

Avant-propos

Introduction générale

Partie1 Comprendre

Chapitre 1 : Les causes des problèmes d'environnement

Chapitre 2 : Le concept d'environnement et la théorie des systèmes complexes

Chapitre 3 : La décision collective en univers stabilisé et en univers controversé

Partie 2 Enjeux

Chapitre 4 : Le développement durable et la question de la reproduction de l'environnement

Chapitre 5 : Environnement et ordres de justification dans l'espace public

Chapitre 6 : Ethique, justice et marchés

Chapitre 7 : Justice distributive climatique internationale et marché du carbone

Partie 3 Repères

Chapitre 8 : Le principe pollueur-payeur

Chapitre 9 : Le principe de précaution

Partie 4 Agir

Chapitre 10 : L'organisation de l'expertise scientifique

Chapitre 11 : Permis transférables et taxe carbone, entre efficacité économique et insertion institutionnelle

Chapitre 12 : Démarches proactives des entreprises et gestion de la contestabilité sociale

Postface

Eléments fondamentaux de bibliographie

Index des encadrés

Index des figures et tableaux

Index des renvois NOTO

 

Olivier Godard est directeur de recherche honoraire au CNRS (1979-2014). Ayant débuté en 1973 au sein du CIRED-EHESS une carrière consacrée à l'économie et aux sciences sociales de l'environnement, il a rejoint en 1998 le Laboratoire d'économétrie de l'Ecole polytechnique. Il a enseigné à l'EHESS, à l'Ecole polytechnique (master EDDEE), à Sciences Po (master Affaires internationales) et à l'Université de Paris-Dauphine (master EFC-Economie et ingénierie financière). Depuis 1990, il mène en parallèle des travaux sur le changement climatique planétaire (négociations, taxe carbone, permis négociables) et sur la décision en univers incertain et controversé, ce qui l'a conduit à consacrer plusieurs ouvrages et de nombreux articles au principe de précaution.

 

Mathilde Lemoine est Directeur des Etudes économique de la Stratégie marchés d'une banque internationale. Elle est également Membre du Conseil d'Analyse Economique (CAE) auprès du premier ministre français et de la Commission Economique de la Nation (CEN) française. Elle enseigne la macroéconomie à l'Institut d'Etudes Politiques de Paris depuis 1997 et a été Expert français nommé par les 12 Etats membres du Leading Group on initiative Financing for Development pour rédiger un rapport intitulé "Les transactions financières internationales pour le développement" (2010). Elle était préalablement Conseiller pour la macroéconomie du Premier ministre (France) et conseiller pour la mondialisation du Ministre du commerce extérieur (France) et a, à ce titre, participé à loa préparation de la conférence ministérielle de Cancun.

 

Franck Lecocq est ingénieur en chef des Ponts, des Eaux et des Forêts, et directeur du CIRED. Ses recherches sont consacrées à l’économie du changement climatique, notamment à la distribution des efforts de réduction des émissions et à l’équité, aux liens entre changement climatique et développement, aux marchés du carbone, à l’adaptation et à la place des forêts dans les politiques climatiques. Franck Lecocq est aussi membre du Conseil Economique pour le Développement Durable auprès du Ministre de l’Environnement.

 

Les éditions De Boeck

http://www.deboecksuperieur.com/

 

 

« Environnement  et développement durable Une approche méta-économique » de Olivier Godard
Published by David Mourey - dans Livre d'économie
commenter cet article

commentaires

A Lire

Banque de France La Crise de la Dette Souveraine Juin 2012 BIS BRI 82e Rapport annuel 2011 2012