Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • David Mourey
  • Professeur d'Economie et de Sociologie

Depuis 2005, Organisation et Animation :
Conférences Pédagogiques
Débats Publics
Colloques d'Economie, Monnaie, Finance ...
au SENAT, Banque de France, ..., Pontault-Combault
  • Professeur d'Economie et de Sociologie Depuis 2005, Organisation et Animation : Conférences Pédagogiques Débats Publics Colloques d'Economie, Monnaie, Finance ... au SENAT, Banque de France, ..., Pontault-Combault

Depuis 2005 !!!

Les « Rencontres économiques » pour tous, lycéens, étudiants, citoyens !

A Pontault-Combault (77340) aussi !!!

Des Initiatives de David MOUREY

Rechercher

Le Livre de la Semaine

OCDE Statistiques OECD Factbook 2011-2012 « Analyse économique et historique des sociétés contemp

Texte Libre

Depuis 2005 !!!

Les « Rencontres économiques » pour tous, lycéens, étudiants, citoyens !

A Pontault-Combault (77340) aussi !!!

Des Initiatives de David MOUREY

29 août 2007 3 29 /08 /août /2007 15:46
 
J’ai découvert, au début de l’été, entre fin juin et début juillet, les travaux d’un jeune économiste qui met en perspective les recherches du Prix Nobel d’économie 1998, Amartya SEN.
 
Alexandre BERTIN est Docteur en Economie (Ph-D in Economics) et Chercheur associé au GREThA (Research Associate) à l’université de Bordeaux.
 
Il s’est spécialisé dans la mise en perspective des travaux d’Amartya SEN. C’est vraiment très  intéressant. Tous les grands thèmes de recherche de Sen sont passés en revue : Démocratie, libertés, égalités, équité, capabilités, pauvreté....
 
Au lieu de se limiter aux critiques habituelles sur les travaux de SEN, lequel ne ferait que réactualiser les outils micro-économiques de la théorie néoclassique (théorie maudite selon certains…), Alexandre BERTIN cherche à mettre en évidence les champs de recherche que peut ouvrir, par exemple, l’approche par les capabilités.
 
Cette approche permettrait de repenser fondamentalement la question des indicateurs de pauvreté, de répondre autrement à la question de la justice sociale et de reconsidérer les bases d’une démocratie moderne.
 
Néanmoins, j’ajouterais, qu’Alexandre BERTIN, en chercheur soucieux de la plus grande objectivité possible, n’hésite pas à porter des critiques sur les propositions d’un auteur qu’il apprécie et à pointer les faiblesses majeures de quelques raisonnements.
 
J’en veux pour preuve la première « Note de lecture » qu’il propose sur un blog ad hoc et qui porte sur l’ouvrage d’Amartya SEN : « Identité et violence ».
 
Je conseille donc à chaque lecteur de mon blog, de se rendre sur le site et sur le blog de ce jeune chercheur prometteur afin de remettre en question ses conceptions sur la démocratie, la liberté, l’égalité…..
 
Le site d’Alexandre Bertin : cliquez ici 
 
 
Le Blog d’Alexandre Bertin : Note de lecture
  
Note de lecture... pour une liberté de critiquer
 
 
 
Quelques extraits des travaux d’Alexandre BERTIN
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Pauvreté multidimensionnelle et capabilités
 
« L'analyse économique de la pauvreté est aujourd'hui à un moment charnière : si les approches multidimensionnelles ont acquis un certain niveau de reconnaissance dans les cercles universitaires et institutionnels, il n'en reste pas moins que les orientations de politiques économiques focalisent encore les programmes de lutte contre la pauvreté sur le seul aspect monétaire. Les raisons principalement invoquées sont la facilité avec laquelle les analyses monétaires identifient les ménages pauvres ainsi que la mise en oeuvre rapide des transferts de fonds envers les plus pauvres. Toutefois, il est aujourd'hui nécessaire de s'interroger sur l'efficacité du ciblage des populations en utilisant le seul critère monétaire. L'approche par les capabilités, en proposant un critère multidimensionnel pour évaluer le bien-être des individus permet de dépasser les limites inhérentes à une approche purement monétaire. Cependant, la question de la mesure des capabilités reste entière. … ».
 
Documents liés à cette page : Thèse de doctorat
 
Pauvreté multidimensionnelle et capabilités, lire la suite ici : Accéder à la page
 
 
Théories contemporaines du développement humain
 
« Depuis le début des années 1990 et suite à la grave crise de la dette qu'ont traversé les pays du Sud, les politiques de développement ont commencé à prendre en compte, dans leurs orientations et leurs programmes, les impasses liées à la croissance économique ultra-libérale. Les conséquences sociales des Programmes d'ajustement structurel et l'inefficacité des filets de protection sociale sur les plus démunis ont amené les Institutions Internationales, et le PNUD en tête, à introduire dans leur réflexion des idées alternatives. Si depuis F. Perroux nous savons que croissance et développement ne sont pas équivalents, l'introduction des idées proposées par Amartya Sen pour repenser le développement sur des bases plus 'humaines' permettent de placer l'être humain au coeur des préoccupations politiques, sociales et économiques.Le principal objectif du développement humain " est d'élargir la gamme des choix offerts à la population, qui permettent de rendre le développement plus démocratique et plus participatif. Ces choix doivent 'comprendre des possibilités d'accéder aux revenus et à l'emploi, à l'éducation et aux soins de santé et' à un environnement propre ne présentant pas de danger. L'individu doit également avoir la possibilité de participer pleinement aux décisions de la communauté et de jouir des libertés humaines, économiques et politiques." d'après le PNUD. Cette définition rejoint celle proposée par Amartya Sen dans son Nouveau Modèle Economique et dans l'ensemble de son oeuvre…. »
 
Documents liés à cette page :
 
 
 
 
 
 
 
Théories contemporaines du développement humain, lire la suite ici : Accéder à la page
 
 
Economie politique de l'approche par les capabilités
 
« L'approche par les capabilités, volontairement incomplète dans la version originelle d'Amartya Sen, ne propose pas de théorie de la justice au sens de Rawls, mais un cadre d'analyse de l'état d'une société et de la qualité de vie des individus qui la composent. Le caractère incomplet de l'approche repose sur l'absence d'une liste définitive d'éléments constitutifs de la qualité de vie d'un individu. Si la capabilité reste le critère central, Sen refuse d'établir un ensemble de capabilités à partir duquel il serait possible de comparer le bien-être d'individus disparates et dont les buts sont aussi différents que les raisons qu'ils ont de vouloir les atteindre. Si certains lui reprochent cette absence de volontarisme dans l'établissement d'une telle liste, à l'image de Martha Nussbaum, qui pour sa part, propose une liste de dix capabilités humaines centrales, universellement partagées, Sen refuse d'endosser une position paternaliste et universaliste qui ignorerait la pluralité des buts et des identités des individus et des valeurs auxquels ils adhèrent.
Sen n'est toutefois pas hostile à toute idée de liste, dès lors que celle-ci est socialement construite sur la base d'un débat démocratique et participatif. Il reconnait même, en 1993, qu'il existerait une liste minimale d'éléments vitaux nécessaires à l'individu pour échapper à la pauvreté et à une mort certaines. Toutefois, la force de l'approche par les capabilités repose sur la possibilité d'établir une liste en fonction de la culture, des coutumes et de normes en vigueur dans la société étudiées. Ainsi, quels que soient les éléments composant la liste, il est possible de juger du bien-être humain sur la base des capabilités. Il est également possible de juger de la société à partir de l'ensemble des capabilités qui sont valorisées dans la société.
C'est à partir de cette liste contextualisée qu'il est également possible de proposer des critères de justice…. »
 
Documents, en cours, liés à cette page :
 
Liberté, égalité et capabilités: l'apport d'Amartya Sen aux questions d'inégalités
 
L'approche par les capabilités d'Amartya Sen : une nouvelle voie pour le socialisme libéral
 
Economie politique de l'approche par les capabilités, lire la suite ici : Accéder à la page 
 
Published by David MOUREY - dans Egalité et Equité
commenter cet article

commentaires

A Lire

Banque de France La Crise de la Dette Souveraine Juin 2012 BIS BRI 82e Rapport annuel 2011 2012