Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • David Mourey
  • Professeur d'Economie et de Sociologie

Depuis 2005, Organisation et Animation :
Conférences Pédagogiques
Débats Publics
Colloques d'Economie, Monnaie, Finance ...
au SENAT, Banque de France, ..., Pontault-Combault
  • Professeur d'Economie et de Sociologie Depuis 2005, Organisation et Animation : Conférences Pédagogiques Débats Publics Colloques d'Economie, Monnaie, Finance ... au SENAT, Banque de France, ..., Pontault-Combault

Depuis 2005 !!!

Les « Rencontres économiques » pour tous, lycéens, étudiants, citoyens !

A Pontault-Combault (77340) aussi !!!

Des Initiatives de David MOUREY

Rechercher

Le Livre de la Semaine

OCDE Statistiques OECD Factbook 2011-2012 « Analyse économique et historique des sociétés contemp

Texte Libre

Depuis 2005 !!!

Les « Rencontres économiques » pour tous, lycéens, étudiants, citoyens !

A Pontault-Combault (77340) aussi !!!

Des Initiatives de David MOUREY

12 février 2011 6 12 /02 /février /2011 17:46

Rapport final de la Commission nationale

sur les

Causes de la crise financière et économique aux Etats-Unis

 

The Financial Crisis Inquiry Report Phil ANGELIDES 01 2011

 

Un rapport officiel

 

Un rapport vient d’être remis, le 27 janvier 2011, au Président des Etats-Unis et au Congrès.

Ce rapport remis par une commission de dix personnalités indépendantes, dirigée par Phil ANGELIDES, est le résultat de travaux qui ont débuté en mai 2009.

La commission devait étudier de manière approfondie 22 sujets pour mieux comprendre les causes de la crise financière et économique et les réponses qui ont été apportées depuis son déclenchement et sa propagation.

La commission devait, de manière générale, mettre en lumière les causes domestiques et globales de la crise financière et économique.

Le travail de la commission doit permettre de présenter l’enchainement historique, chronologique,  des événements qui ont conduit le système financier et économique au bord du précipice afin d’aider la mise en œuvre de politiques économiques adaptées.

La commission pouvait et devait transmettre à l’attorney général des Etats-Unis  le nom de toutes les personnes qui avaient violé la loi des Etats-Unis en relation avec la crise et ses causes.

 

 Un rapport incontournable

Ce rapport est incontournable à plus d’un titre. En effet, bien au-delà des déclarations et écrits de différents « gourous » de l’économie qui auraient (ou ont) mieux perçu certains symptômes d’une crise potentiellement dévastatrice, on apprend de manière indubitable que de nombreuses personnes ayant de hautes responsabilités savaient depuis des années  (bien avant 2007) que des risques excessifs étaient pris en toute connaissance de cause et que malgré les multiples signaux de prudence, les risques ont été effectivement pris se sont multipliés, …, quitte à mettre en péril des millions d’américains (et d’étrangers dans le reste du monde).

 

Sur quelques conclusions

Sans revenir pour l’instant sur les détails du contenu, nous pouvons retenir les conclusions suivantes.

 La crise aurait pu être évitée. Elle est le résultat d’actions humaines et d’inactions, de mauvais jugements, de mauvaise d&excisions.

Les avertissements, signaux de crise potentielle, ont été volontairement ignorés.

Les rapporteurs de la commission invitent les lecteurs à en tirer leurs propres conclusions même si la compréhension complète de l’histoire de cette crise reste à venir.

Le plus Grand Danger

 

Surtout, le plus grand danger, la plus grande tragédie, serait d’accepter le refrain selon lequel personne n’a vu venir cette crise et donc personne n’a rien pu faire. Si nous acceptons ce point de vue, cela recommencera !

 

Lire la suite ici :

« The Financial Crisis Inquiry Report » by Phil ANGELIDES …

 

Published by David Mourey - dans Livre d'économie
commenter cet article

commentaires

Benoit 16/02/2011 22:58



Est-ce que vous soutenez le retour à Glass-Steagall, comme le préconise le candidat aux Présidentielles 2012 Jacques Cheminade ?


http://www.cheminade2012.fr/Rapport-Angelides-une-arme-pour-un-sursaut-politique



Christophe Paquien 15/02/2011 14:28



Monsieur,


Je suis bien d'accord avec vous sur le fait que ce rapport est incontournable.


Je me permets d'ailleurs de vous transmettre cette analse de Jacques Cheminade qui me semble aller dans votre sens:
http://www.cheminade2012.fr/Rapport-Angelides-une-arme-pour-un-sursaut-politique


Cordialement.



A Lire

Banque de France La Crise de la Dette Souveraine Juin 2012 BIS BRI 82e Rapport annuel 2011 2012