Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • David Mourey
  • Professeur d'Economie et de Sociologie

Depuis 2005, Organisation et Animation :
Conférences Pédagogiques
Débats Publics
Colloques d'Economie, Monnaie, Finance ...
au SENAT, Banque de France, ..., Pontault-Combault
  • Professeur d'Economie et de Sociologie Depuis 2005, Organisation et Animation : Conférences Pédagogiques Débats Publics Colloques d'Economie, Monnaie, Finance ... au SENAT, Banque de France, ..., Pontault-Combault

Depuis 2005 !!!

Les « Rencontres économiques » pour tous, lycéens, étudiants, citoyens !

A Pontault-Combault (77340) aussi !!!

Des Initiatives de David MOUREY

Rechercher

Le Livre de la Semaine

OCDE Statistiques OECD Factbook 2011-2012 « Analyse économique et historique des sociétés contemp

Texte Libre

Depuis 2005 !!!

Les « Rencontres économiques » pour tous, lycéens, étudiants, citoyens !

A Pontault-Combault (77340) aussi !!!

Des Initiatives de David MOUREY

22 décembre 2011 4 22 /12 /décembre /2011 08:52

 

A lire dans une récente publication du Pôle Etudes Economiques Groupe - Crédit Agricole S.A. sous la direction de Jean-Paul BETBEZE.

Encore une fois, même si la réduction des déficits budgétaires et de la dette publique en % du PIB est indispensable, la stratégie brutale et non coopérative choisie par les divers pays membres de la Zone euro est inadapté à la situation macroéconomique du moment.

Voir tous les billets publiés sur ce point ici…

 « Comme nous l’anticipions, l’électrochoc sur la confiance voulu par les Européens, dans le sillage des décisions prises le 09 décembre, ne s’est pas produit (cf. page 2).

Faire en sorte qu’une telle crise souveraine ne se reproduise plus jamais, avec des règles budgétaires inscrites dans le marbre et des sanctions automatiques pour les contrevenants, ne veut pas dire que l’on sait comment gérer aujourd’hui la transition vers ce nouveau régime.

Zone Euro Croissance 2010 2013

 

Rigueur budgétaire, orthodoxie monétaire et financière sont au coeur de la stratégie actuelle, laquelle force une purge conjointe des bilans, publics et privés (banques surtout) aux conséquences ravageuses sur la croissance.

Les politiques budgétaires et la régulation bancaire doivent normalement avoir des vertus contra-cycliques, avec des contraintes allégées en temps de crise pour lisser les ajustements et renforcées en période de boom pour réfréner les excès.

Aujourd’hui, les Etats prodigues d’Europe du Sud, ne peuvent jouer ce rôle d’amortisseur avec une rigueur qui fait loi.

Mais ailleurs, là où des marges de manoeuvre existent, des politiques plus stimulantes doivent être menées pour aller à contre-courant du cycle et soutenir la croissance, seule garante à terme de la soutenabilité des dettes.

 Cette logique du « plus jamais ça » a aussi conduit après la crise financière de 2008, à édicter de nouvelles règles prudentielles contraignantes de manière à limiter les prise de risques des acteurs de la finance, en particulier des banques, et à assurer un matelas de ressources suffisant pour éponger les pertes (solvabilité).

 Sauf qu’aujourd’hui, le risque est partout, même les titres souverains ne sont plus si sûrs, si bien que ce corset réglementaire devient contre-productif en obligeant les institutions financières à réduire au même moment et drastiquement leur bilan, avec en toile de fond la menace d’une pénurie de crédits.

 La BCE, qui a ouvert les vannes de la liquidité pour les banques, a alerté cette semaine le régulateur sur le caractère pro-cyclique des normes prudentielles, lesquelles favorisent actuellement la restriction du crédit et la chute des prix d’actifs.

 

Zone Euro Taux directeurs BCE 2005 2012 

Une telle prise de conscience est salutaire si elle conduit à davantage de tolérance réglementaire afin de desserrer l’étau sur les bilans bancaires et maintenir à flot le crédit.

En attendant, l’activité, qui est le dernier maillon de la chaîne de contagion de la crise des dettes souveraines, ralentit fortement.

Selon nos nouvelles projections (cf. Perspectives Macro, édition de décembre 2011), la zone euro n’échapperait pas à la récession (+0% en 2012, +1,2% en 2013), avec deux trimestres consécutifs de croissance négative au tournant de l’année. Son ampleur et sa durée devraient cependant rester limitées, loin des ordres de grandeur connus en 2009.

 Si le risque d’une crise de liquidité/solvabilité est tout aussi latent, les importantes surcapacités de la fin des années 2000 ont été largement épurées. Le risque demeure baissier à supposer que le cercle vicieux entre crise de confiance-instabilité financière et récession économique venait à s’aggraver.

Malgré les atermoiements politiques actuels, le pari est que les autorités vont finir par délivrer une réponse globale et crédible à la crise des dettes souveraines, capable de rassurer les marchés sur l’avenir de la zone euro, avec l’aide sans doute de la BCE. »

Recherche Economique de Crédit Agricole SA Hebdomadaire – n°46/11 – du 12 au 16 décembre 2011 - Voir page 3 : « UEM : le coût de la nouvelle Pax Europaea »

 

Le site Pôle Etudes Economiques Groupe - Crédit Agricole S.A

http://etudes-economiques.credit-agricole.com/site/page.php

  

A consulter :

La Règle d'Or « à l’allemande » est-elle une bonne idée ?

France : Crise des Dettes Souveraines, Méfiance et Hausse des spreads !

Paradoxe : Etats-Unis et Royaume Uni sont préférés à la Zone Euro

France : Le plan de rigueur qui va faire perdre le Triple A « AAA »

Il faut lire le Rapport COTIS - CHAMPSAUR sur la Dette Publique

Que faire pour sauver la Zone euro et l’Euro ? … Avis sur les propositions de Jacques ATTALI

 

Dette publique, déficit budgétaire et politique budgétaire

Dette publique, comportements de consommation et d'épargne

Comment mesurer la dette publique ?

« Plan Fillon : triple A ou triple 0 » par Charles Wyplosz

 

Standard & Poor's

Fitch Ratings - Dedicated to providing value beyond the rating

Moody's - credit ratings, research, tools and analysis for the global ...

 

Colloque « La Dette Publique et les Générations Futures » au Cercle Républicain, le 18 octobre 2011

Rencontre avec Jacques ATTALI sur « La Dette Publique et les Générations Futures »

 

De « L’euro est là et crapoto basta » … à la Crise de l'Euro est là !!!

Crise de la Zone Euro : « Le FESF proche de la transformation »

Zone Euro : « le politique a constamment un temps de retard »

 

Le Fond européen de stabilité financière, FESF, raconté aux enfants : FESF, MESF, …, MSE

« Le pari risqué de l’Europe » par Charles WYPLOSZ 13 Mai 2010

Quelle Soutenabilité pour les finances publiques de la Grèce ?

 

« La Grèce : une tragédie européenne », par Jean-Paul Fitoussi

 

« DE LA CRISE FINANCIÈRE À LA CRISE ÉCONOMIQUE »

 

Published by David Mourey - dans Europe
commenter cet article

commentaires

A Lire

Banque de France La Crise de la Dette Souveraine Juin 2012 BIS BRI 82e Rapport annuel 2011 2012